Forum des minivans Chrysler Voyager et caisses US


Le forum francophone de discussion pour Minivan Chrysler Voyager - Dodge Caravan - Plymouth Voyager - Chrysler Pacifica - Lancia Voyager
 
AccueilPortail MinivanS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 voyageur GS TD se et le

Aller en bas 
AuteurMessage
mystère 43
Mécano en OR
Mécano en OR
mystère 43

Masculin
Nombre de messages : 5389
Age : 55
Localisation : NORMANDIE
Véhicule (modèle cyl année) : Tundra SR5 TRD 5.7 I-force flex-fuel 484 ch -Yamaha Fx Svho 1.8 16v compresser
Spécialisation auto : Garagiste et passionné de mècanique
Date d'inscription : 25/04/2006

voyageur GS TD se et le Empty
MessageSujet: voyageur GS TD se et le   voyageur GS TD se et le EmptyMer 3 Mai - 14:58

hello all,
attention,je prèviens les futurs acquèrreur de voyager GS td de 1996 a 1998,que l'on trouve en se moment sur le marchè se matos a pas cher,surtout ne pas les achetès sinon vous aller regretter d'avoir eu un voyager,il on depuis le dèbut de la production des soucis de distribution, Crying or Very sad ,de boite,et de culasse,et se n'est que les points les plus importants,car le dèbimètre merde aussi,la console de chauffage,et bien d'autre chose!!!alors surtout passer votre chemin,et acheter plutot,un modèle antèrieur a 1996 S2,
ou S3 mais après octobre 1998. Very Happy ses modèles sont beaucoup plus fliable et cela vous èvitera de passer pas votre temps chez le garagiste et chez le banquier
study
conclusion: les GS TD de 96 a 98 sont des grosses merd........
EM;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.garagemorin-boos.com/
BUZZ
Christophe
Christophe
BUZZ

Masculin
Nombre de messages : 92602
Age : 42
Localisation : La Wallifornie
Véhicule (modèle cyl année) : - Chrysler PT Cruiser 2005 - Hollander 1984 - Chrysler Grand Voyager 2005 Crew Cab
Spécialisation auto : Administration et gestion du forum
Date d'inscription : 03/04/2006

voyageur GS TD se et le Empty
MessageSujet: Re: voyageur GS TD se et le   voyageur GS TD se et le EmptyVen 12 Mai - 12:48

voici un lien d'une boite d'essai des véhicules d'occaz:

ils nome le Voyager S3 "VoyagerII" mais il y a des photos et les dates qui ne trompent pas.

ils reprennent notamant ceci:

Peu de surprises sont à redouter sur les modèles à partir de 1998, si ce n’est quelques défauts de finition, mais rien de bien grave. Par contre, sur les versions antérieures, petits et gros pépins sont nombreux. Evitez le turbo diesel de 1996/ 1997 car il y a des risques de rupture de la chaîne de distribution pouvant entraîner des dégâts importants, (problème depuis résolu en usine en 1997 avec un retour à une commande par cascade de pignons, identique au Voyager première génération).

Mais la concusion est:
Chrysler Voyager II : Made in USA




Le Voyager II est présent sur le marché de l'occasion depuis de nombreuses années. Essai de ce monospace dont le nom même incite à l'évasion.


Sur le marché de l'occasion
Présentation
Conduite
Sécurité/Performances
Fiabilité
Conclusion



Sur le marché de l’occasion

Cela fait maintenant un peu plus de cinq ans que le Voyager II est présent sur le marché de l’occasion (onze ans même si l’on compte aussi les premières générations). C’est dire le large choix que vous trouverez dans vos futures recherches. S’ajoutent à la gamme des différents moteurs, les présences d’une version rallongée de 34 centimètres appelée Grand Voyager et d’une version quatre roues motrices, l’AWD. Notez que cette dernière est peu présente sur le marché du fait d’un coût d’utilisation très élevé. Un amateur averti en vaut deux !

Vu le prix des modèles neufs, c’est peu dire que l’occasion trouve, dans ce contexte, sa pleine mesure. Avec la part belle, bien sûr, à la version turbo diesel la plus répandue et donc la plus recherchée.

Pour Chrysler, l’année 2001 rime avec nouveauté. En effet, un nouveau modèle arrive (le Chrysler Voyager III), ce qui devrait « booster » les ventes en occasion du Voyager II. L’aventure continue donc...

Présentation

Tout monospace doit pouvoir se conduire comme une berline traditionnelle, tout en offrant les conditions de séjour d’un Pullman... Conditions dont la visibilité constitue un des éléments-clé. Le conducteur y domine en effet la route et ses passagers jouissent du paysage. Voilà, le décor est planté ; reste à l’appliquer !

L’intérieur du Chrysler est vaste, lumineux et très accueillant. Même si sur ce point, la comparaison avec le "frère aînéest" sans commune mesure. La version Grand Voyager est vraiment gigantesque. A L’américaine ! Mais on ne peut pas tout avoir et la maniabilité en pâtit.

L’accès aux places arrière du Voyager II est facilité par le maniement pratique des deux portes coulissantes. Les rangements sont nombreux et optimisés ; le volume du coffre pouvant quant à lui absorber bon nombre de valises. Toute la famille peut alors partir en voyage. Son nom prend ici toute sa satisfaction.

Conduite

Au-delà et conformément à l’utilisation habituelle d’un monospace, la combinaison suspension avant/suspension arrière, ne procure pas un comportement routier exemplaire. La tenue de route s’en ressent et le freinage s’en trouve affecté. On est assez loin d’une conduite précise de berline. Les novices pourront même avoir l’illusion d’un certain tangage.

De ce fait, il vous faudra un certain temps pour vous adapter à ce style de comportement. A moins que, puristes, vous préférez vous diriger vers les versions AWD, versions quant à elles plus efficaces (surtout sur la neige). Mais, bien sûr, ces modèles, même sur le marché de l’occasion, sont sur-cotés.

Sécurité/performances

Procédez, suivant bien sûr votre budget, par élimination. En premier lieu, le moteur 2,0 litres ; pas assez volontaire. Ensuite, les V6, dont la consommation est très élevée. Irréelle même en ce qui concerne le 3,8 litres AWD. Reste alors, deux motorisations ; une essence, le 2,4 litres de 151 chevaux. Dotée d’une mécanique moderne, ce quatre cylindres convient très bien au Voyager II. Malgré un étagement assez long des rapports de la boîte de vitesses, cette version reste le choix idéal pour les anti-dieselistes.

Mais c’est le moteur 2,5 litres turbo diesel qui est l’incontestable star du Voyager. Ce quatre cylindres de type VM (le même que sur les Alfa Roméo 164, entre autres), tire avantage de sa cylindrée pour offrir de bonnes performances. Assez sobre, il ne présente donc que des qualités. Ce serait malheureusement oublier son insuffisante insonorisation. Présence alors de l’autoradio obligatoire ! Justement, en ce qui concerne l’équipement, l’opulence est de mise surtout à partir de 1998. Les différents niveaux de finition sont adaptés à tous les besoins (et tous les budgets). Les airbags, l’ABS et l’antidémarrage figurent bien sûr de série, mais faites bien attention à leurs présences suivant les années. Idem pour les sièges, différentes versions ont été appliquées dans le temps, banquette arrière à deux ou trois places, sièges individuels, etc.... A noter pour finir, que le poids assez élevé des sièges et de la banquette rend leurs manipulations assez difficiles !

Fiabilité

Peu de surprises sont à redouter sur les modèles à partir de 1998, si ce n’est quelques défauts de finition, mais rien de bien grave. Par contre, sur les versions antérieures, petits et gros pépins sont nombreux. Evitez le turbo diesel de 1996/ 1997 car il y a des risques de rupture de la chaîne de distribution pouvant entraîner des dégâts importants, (problème depuis résolu en usine en 1997 avec un retour à une commande par cascade de pignons, identique au Voyager première génération).

N’hésitez pas alors à contacter Chrysler pour participation aux frais de réparation, si cela devait malheureusement vous arriver. Le moteur 2,4 litres n’est pas non plus épargné par les problèmes de distribution. Un défaut du tendeur de courroie peut provoquer sa rupture avec là encore de graves conséquences (modification effectuée en après-vente fin 1996 ; renseignez-vous si possible auprès de votre futur vendeur si cette modification a bien été effectuée). Sinon, on peut noter un bon vieillissement général de la carrosserie et des équipements. Mais, comme toujours rien ne vaut un bon examen visuel et un essai routier approprié avant tout achat.

Conclusion

Sur le marché de l’occasion, l’achat d’un monospace peut ne pas être ruineux. N’hésitez pas vous laisser séduire : le Chrysler Voyager est une opportunité pour toute famille nombreuse, désirant trouver le bon compromis entre budget et fonctionnalité.

Je vous laisse regarder Wink

__________________________________________________www.minivanchrysler.com


L'huile BVA c'est simple, et marqué sur toutes les revues et les manuels Chrysler : ATF+4 avec la norme Chrysler MS9602
Pour facilité les recherches, n'oublier pas de grouper vos motorisations en 4 lettres dans vos titres. Attention, les "." sont des séparateurs et ne sont pas compté. (S4V6 3.3, S2V6 3.3, 2.5CRD, etc...) Mes ex vans: Chrysler Voyager 95 2.5TD crew cab - Talbot Voyager 90 2.5 ess - Dodge Grand Caravan C/V conversion 90 3.3V6 - Plymouth Voyager 84 2.6 ess
Revenir en haut Aller en bas
http://www.minivanchrysler.com
hill_piper
Fait ses preuves
Fait ses preuves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 32
Age : 50
Localisation : eure
Véhicule (modèle cyl année) : voyager III TD SE
Spécialisation auto : informatique
Date d'inscription : 24/05/2006

voyageur GS TD se et le Empty
MessageSujet: Re: voyageur GS TD se et le   voyageur GS TD se et le EmptyLun 12 Juin - 23:05

salut à tous

pas grand chose avec la mécanique mais le titre du post m'a justement rappelé que ça faisait longtemps que je devais poser la question suivante :

c'est quoi la différence entre voyager ES et GS. Sur les sites allemand, c'est chaque fois précisé si la pièce est pour un ES ou GS. Ce serait pas juste une question de génération (ES pour avant 95, GS pour après) ??

merci d'avance à ceux qui savent
Revenir en haut Aller en bas
mystère 43
Mécano en OR
Mécano en OR
mystère 43

Masculin
Nombre de messages : 5389
Age : 55
Localisation : NORMANDIE
Véhicule (modèle cyl année) : Tundra SR5 TRD 5.7 I-force flex-fuel 484 ch -Yamaha Fx Svho 1.8 16v compresser
Spécialisation auto : Garagiste et passionné de mècanique
Date d'inscription : 25/04/2006

voyageur GS TD se et le Empty
MessageSujet: Re: voyageur GS TD se et le   voyageur GS TD se et le EmptyMar 13 Juin - 12:29

hill_piper a écrit:
salut à tous

pas grand chose avec la mécanique mais le titre du post m'a justement rappelé que ça faisait longtemps que je devais poser la question suivante :

c'est quoi la différence entre voyager ES et GS. Sur les sites allemand, c'est chaque fois précisé si la pièce est pour un ES ou GS. Ce serait pas juste une question de génération (ES pour avant 95, GS pour après) ??

merci d'avance à ceux qui savent

SALUT,
alors tout a fait sè le type des versions au fur a mesure des annèes! Wink
ES =de 84 A 95.
GS =de 96 A 2001.
RG =de 2001 jusqu'a maintenant!
em Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.garagemorin-boos.com/
Contenu sponsorisé




voyageur GS TD se et le Empty
MessageSujet: Re: voyageur GS TD se et le   voyageur GS TD se et le Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
voyageur GS TD se et le
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un voyageur en trike dans la meuse
» Recherche d'infos sur voyageur nocturne
» un voyageur...
» Bed Chair Fox voyageur
» Mon 1300L ex pompier, futur voyageur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des minivans Chrysler Voyager et caisses US :: Les Voyager Série 3 (1996 - 2000) GS-
Sauter vers: